Appelez-nous directement au : 05 65 73 30 36

Email :contact@adeca12.fr

dépistage cancer du sein Aveyron


Comment se faire dépister ?

Comment ?

Dès 50 ans, et tous les deux ans, vous recevez à votre domicile un courrier vous invitant à effectuer une mammographie. Si vous n’avez pas reçu votre invitation ou si vous l’avez égarée, vous pouvez nous la demander directement sur ce site.
Une liste de radiologues agréés au dépistage est jointe à l’invitation et vous choisissez celui que vous souhaitez consulter. Vous pouvez prendre rendez-vous également chez un radiologue agréé hors de votre département de résidence.
La mammographie est une radiographie des seins qui permet notamment de détecter des cancers de petite taille bien avant qu’ils ne soient palpables ou que des symptômes apparaissent.

En pratique

Dés votre arrivée au cabinet de radiologie ou au centre hospitalier, le secrétariat vous demande de remplir une fiche de renseignements. Cette fiche est importante : elle permet au radiologue de faire le point sur vos antécédents médicaux et de recueillir les coordonnées de votre médecin généraliste et/ou gynécologue.
Une fois l’examen réalisé, le radiologue lit immédiatement les clichés et procède ensuite à un examen clinique. Un entretien avec le médecin radiologue vient compléter cet examen.
L’examen clinique et la mammographie sont pris en charge à 100% par votre caisse d’assurance maladie sans avance de frais.

Les résultats
Dés la fin des examens, le radiologue vous donne les premiers résultats. Dans le cadre du dépistage organisé, Les mammographies réalisées dans les centres de radiologies agréés et jugées normales sont acheminées vers l’ADECA pour une seconde lecture.

La deuxième lecture

Ces mammographies jugées normales en première lecture sont systématiquement relues par un second radiologue à l’ADECA. Cette deuxième lecture, qui n’existe pas dans le cadre du dépistage individuel est un gage de qualité et de fiabilité. En France, près de 8% des cancers du sein sont détectés grâce à elle.
L’ADECA organise chaque semaine 3 séances de deuxième lecture dans ses locaux. 5 radiologues spécialement formés s’y relayent, pour relire les mammographies jugées normales en première lecture au centre de radiologie.

A l’issue de la deuxième lecture :
-Si aucune anomalie n’est détectée, les clichés de mammographie vous sont renvoyés. Ils sont à conserver et une nouvelle invitation vous sera automatiquement adressée deux ans plus tard.
– Si une anomie est détectée, le radiologue peut vous prescrire des examens complémentaires.

Dans la majorité des cas, l’anomalie est bénigne, 1000 femmes qui participent au dépistage organisé du cancer du sein, seules 90 réaliseront des examens complémentaires.