Appelez-nous directement au : 05 65 73 30 36

Email :contact@adeca12.fr

dépistage cancer du sein Aveyron


Asymptomatique (sans symptôme) : se dit d’une personne en bonne santé, qui ne se plaint de rien et qui doit pratiquer le dépistage organisé si sa tranche d’âge est comprise entre 50 et 74 révolus !

Antécédent : Fait antérieur concernant la santé du patient ou de sa famille.

Bénin : Non cancéreux, n’envahit pas le tissu environnant et ne se répand pas dans d’autres parties du corps.

Biopsie : Prélèvement d’un petit fragment d’organe destiné à être analysé au microscope.

Cancer : maladie provoquée par la transformation de cellules qui deviennent anormales et prolifèrent de façon anarchique.

Cancer in situ : Présence dans un tissu de cellules cancéreuses qui n’ont pas encore proliféré au-delà des limites de ce tissu.

Cancer infiltrant : = cancer invasif = tumeur formée de cellules cancéreuses, qui a pénétré les tissus avoisinants (tissu conjonctif) et pouvant donner des métastases.

Chromocoloscopie : Coloscopie avec utilisation d’un colorant (indigo carmin) qui colore la muqueuse afin de repérer plus facilement les adénomes plans et mieux préciser les limites d’une lésion identifiée par coloscopie sans coloration.

Colon : Gros intestin. Il fait suite à l’intestin grêle, commence au caecum et se termine par le rectum. On le divise en côlons droit (ou ascendant), transverse et gauche (ou descendant).

Coloscopie : La coloscopie est un examen qui permet d’explorer l’intérieur du rectum et de la totalité du colon à l’aide d’un appareil muni d’une caméra introduit par l’anus. Pour que cet examen soit le plus performant possible une préparation importante est nécessaire.

Coloscopie virtuelle : Exploration radiologique du côlon fondée sur le scanner (ou l’IRM = Imagerie par Résonance Magnétique). Le traitement informatique des images permet de réaliser des vues en trois dimensions du côlon, simulant les images de la coloscopie.

Crohn (maladie de…) : Maladie inflammatoire chronique de l’intestin de cause inconnue, associant vraisemblablement des facteurs génétiques et environnementaux. En cas d’atteinte étendue et après de nombreuses années d’évolution elle augmente le risque de survenue d’un cancer colorectal.

Dépistage : Recherche d’une maladie chez une personne en bonne santé apparente avant l’apparition de symptômes.

Dysplasie : Anomalies cellulaires, nucléaires et cytoplasmiques, et architecturales qui précèdent la survenue du cancer.

Endoscopie : permet d’explorer l’intérieur de certains organes à l’aide d’un appareil muni d’une caméra. L’endoscopie du rectum et du côlon repose sur 2 types d’examen : la coloscopie et la recto-sigmoïdoscopie.

Facteur de risque : Élément qui peut favoriser le développement d’un cancer ou une récidive.

Ganglion : Eléments du système lymphatique qui joue un rôle dans la protection du corps vis-à-vis des infections ou des cellules cancéreuses.

Gastroentérologue : Médecin spécialisé dans les maladies du tube digestif : estomac, intestin, foie, pancréas, hémorroïdes…. C’est lui qui pratique la coloscopie.

Hémorroïdes : Varices des veines de l’anus.

Lavement baryté : Le lavement baryté est un examen radiologique qui permet d’explorer le rectum et le côlon grâce à l’injection par l’anus d’un produit opaque aux rayons x, la baryte.

Lynch (syndrome de…) : Maladie héréditaire caractérisée par la présence de plusieurs (3 ou plus) personnes atteintes de cancer dans une même famille. Il s’agit principalement de cancers de l’intestin, l’utérus, du rein, de l’estomac ou de l’ovaire. Les personnes atteintes ont un risque très élevé d’avoir un cancer à un jeune âge.

Méléna (melaena) : Emission par l’anus de sang noir, digéré.

Métastase : Localisation secondaire, à distance d’une tumeur.

Néoplasie : tumeur constituée de tissu néoformé, soit bénigne (par exemple adénome), soit maligne (par exemple adénocarcinome). Le terme de néoplasie intra-épithéliale est aussi employé pour désigner la dysplasie (anomalies cellulaires, nucléaires et cytoplasmiques, et architecturales qui précèdent la survenue du cancer).

Occlusion intestinale : Obstruction de l’intestin qui entraîne un arrêt des matières fécales et des gaz, des douleurs abdominales et des vomissements.

Oncogénétique : Spécialité médicale qui étudie les liens entre l’hérédité et certains cancers.

Polype : Un polype est une excroissance développée sur une muqueuse. Le terme de polype est utilisé à tort dans le langage courant pour désigner la lésion qui précède la survenue du cancer. C’est le terme d’adénome ou de polype adénomateux qu’il faudrait employer.

Polypectomie : ablation de polype.

Polypose : Maladie rare caractérisée par le développement de multiples polypes.

Polypose Adénomateuse Familiale (PAF) : Maladie héréditaire rare caractérisée par l’apparition d’une multitude de polypes adénomateux du côlon et du rectum. Tôt ou tard, ces polypes vont évoluer vers un cancer colorectal. Les personnes atteintes sont donc à risque très élevé de cancer colorectal.

Recto-sigmoidoscopie : La recto-sigmoïdoscopie est un examen qui permet d’explorer l’intérieur du rectum et de la partie terminale du côlon (le côlon sigmoïde et parfois le côlon gauche) à l’aide d’un appareil muni d’une caméra introduit par l’anus.

Rectocolite hémorragique : Maladie inflammatoire chronique de l’intestin de cause inconnue, associant vraisemblablement des facteurs génétiques et environnementaux. En cas d’atteinte étendue et après de nombreuses années d’évolution elle augmente le risque de survenue d’un cancer colorectal.

Rectorragie : Emission par l’anus de sang rouge.

Selles : Matières fécales, fèces, caca.

Toucher rectal : Examen au cours duquel le médecin explore le rectum à l’aide d’un doigt introduit dans l’anus.